vendredi 19 janvier 2007

Chaud désir.


Mais où donc es-tu toi ma belle et douce ?
Toi ma tendresse que je caresse ....

Siffle moi ton odeur que je me rappelle ta fleur....
Enlasse tes ardeurs autour de mon plaisir...

Dépose tes vibrations juste là où je frissonne...
Livre moi ta semence ,ta chaleur ,ton ardeur....

Mieleusement j'enlasse ta jouissive bonbarde...
Coule ,coule sève de notre amour...

Que glisse la volupté de ta chaude membranne...
Pâlisse mes sens .rougisse ma pelure de suave tremblante...

J'emmene nos êtres loin de la noirceur...
Et je soulève cette lumière vers le feu de notre orgasme....

2 commentaires:

Num a dit...

Wouahhh !!! Merci pour le lien !!

Je repasserai te voir !!

Num

Dianerythmes a dit...

@Num Et bien bienvenue chez moi,je ne sais pas si ce rire était en référence au poeme érotique,comme quoi tout ce qui est érotique peu nous faire réagir de tellement de façons..Hihihiii.. à bientot.. Diane