dimanche 7 janvier 2007

Et voilà

Et voila... La rose est maintenant fanée
Elle viens de perdre son dernier pétale
Celui auquel je me raccrochais
Triste et fatigué d'avoir le coeur blessé
Je prends le temps de sentir la réalité
Cette réalité qui me fait mal

Qui surement me fera grandir
Non je ne fermerai pas la porte
Jamais
Mais pour un moment je dois bercer ce coeur blessé
Le rassurer, lui dire qu'il y a de magnifique rosiers
Et qu'il y aura toujours de magnifique rosier
Hmm... Et voila

Aucun commentaire: