dimanche 12 août 2007

J'y suis presque...


J'y suis presque! Oui je suis tout près, tout près d'accoucher de moi, d'accoucher de cette femme en moi qui s'apprête a réaliser de grande chose!...


J'y suis presque! En fait tout est là, la seule chose qu'il me manque c'est....


J'y suis presque! Il y a une partie de moi qui est terrifiée, qui voudrait tout arrêter là et ne plus avancer mais il est trop tard! La naissance est imminente...


J'y suis presque! Encore un tout petit effort et ça y est! ....."NOnnnnnnnnnnnn! je ne veux pas, j'ai trop peur, je vais mourrirrrrrrrrrr!" Ma peur est tellement dense que je l'a voie à l'oeil nue!..


J'y suis presque! Mais pour cette dernière phase j'ai besoin d'aide! Oui je reconnais aujourd'hui que j'ai besoin...(silence)..Toute une vie à avoir la certitude que j'étais une "sans besoin"!....


J'y suis presque! Toi que je ne voie pas encore, j'ai besoin de toi!..Toi que je ne connais pas encore, j'ai besoin de toi!...


J'y suis presque! Tel une mère qui s'apprète a pousser pour donner naissance à son enfant, je me prépare... j'ai peur et je sens qu'il me manque quelque chose...Mais quoi??....


J'y suis presque! Tu voies au fond j'ai tout ce dont j'ai besoin pour accoucher, j'ai confiance en moi, je me reconnais, je voie ma lumière, mais il me manque l'essentiel pour y arriver....


J'y suis presque! Je sais maintenant ce qu'il me manque pour me rendre au bout de cet accouchement...... il me manque "TOI"et je sais maintenant que tu n'es pas loin, parce que...


j'y suis presque!......(silence)
(Ce passage de vie me demande énormément voilà pourquoi je me fais moins présente dans mes commentaires sur vos blogs, mais sachez que je vous lis...Merci d'entendre mes mots...)

12 commentaires:

Cam a dit...

ne lâche pas, tu y es presque! Tu en as plus de fait qu'il n'en reste à faire... courage, force et amour te mèneront à ton but!!

xx

Stéphane Castellon a dit...

Moi, je pense que tu y es déjà, mais que tu ne le vois pas...Il te manque quoi au fond ? Rien ! Tout es là puisque toi tu y es...

Reconnais ta force, ta passion et ta vérité. Le reste se fera tout seul...

Stéphane XX...

Stéphane Bourget a dit...

Oui ma chère amie, tu y es presque et je sais que le 11 septembre prochain, tu y arriveras. Toute une vie a cherché ton chemin, ta lumière et la vraie Diane. Tous ces efforts, ce travail et ce cheminement, enfin récompensé! Oui ma chère amie, je sais plus que quiconque sur ces blogs, que tu mérites enfin la place qui te revient, celle des hauts sommets!
Je t’aime très fort!
Ton ami,
Stéphane xox

Fou De Bassan a dit...

Ferme les yeux ...

Ouvre grand cette place dans ton être pour laisser entrer toute cette force qui t'habite. Oui vas-y tu as toujours été capable de foncer, ne cherche pas une béquile car tu en as pas de besoin...

TU ES UNE GRANDE DAME ...

Moi, j'arrive de 2 belles semaines de vacance et que de beaux moments que nous avons vécu... Oui de beaux moment avec beaucoup d'amour du coeur ... Oui mes filles et moi nous avons renouveller toutes cette amour...Merci à cette terre et à cette nature sauvage de nous donner toutes cette énergie. Oui la nature a son états presque complètement pure cette air si fraiche qui remplie nos poumons de cette force vitale.

À la prochaine Diane.

Merci.
Pour tous ses beaux texte que tu m'as fait découvrir, toutes cette belle poésie...

Dianerythmes a dit...

@cam, stephane castellon, stephane bourget et f de b: Merci tout simplement comme ça sans raisons précise, merci pour toute les différentes couleurs que vous êtes venue déposer içi... ce cheminement est au niveau spirituel et l'univers dans lequel je fais partie met sur mon chemin des gens, des mots, des couleurs, des vibrations,etc.. que je laisse entrer et le processus se fait naturellement..Ce "TOI" que j'écris dans mon texte il est au fond de moi, à l'intérieur et doucement la reconnaissance se fait... Il n'y a pas de hasard dans la vie et le fait que se sois 4 hommes qui ont écris un commentaire mne parle beaucoup... merci....xox

Brijit a dit...

Ils sont tous rendus ici les hommes!!! hihihi

Mon idée face à ton billet va dans le même sens qu'eux, tu y es presque, tu y es dans ce train ma belle, ferme les yeux et regarde (oui j'ai bien écris ferme et regarde)!

Gros câlins ma belle âmie, je t'aime xxx

Mazz a dit...

Il n'y a, dans la vie, d'étape plus difficile et plus grandiose que de donner véritablement naissance à soi-même. Se donner naissance est non seulement laisser derrière nous nos certitudes et nos vérités, mais en plus, nous devons les troquer contre une précarité, une fragilité et une instabilité temporaire. Mais quand le processus est enclenché, le retour en arrière est impossible. On ne peut réellement qu'avancer. C'est ainsi. :-)

C'est Georges Dor qui disait: la plus grande émotion qu'un être humain puisse ressentir est celle de sa propre naissance. Être, à nouveau, au commencement de soi. Être, et que tout soit neuf.

Bienvenue dans ta nouvelle Vie! (En avance. :-))

- Mazzaroth

Karla a dit...

"Il faut mourrir pour mieux revivre"
C'est le passage de la mort a la vie. Il faut laisser mourrir la chose qui nous retient pour renaitre de ses cendres et ainsi, laisser toute la place a SOI.
Pour donner naissance, il te suffit juste de nommer les choses qui te retienne, les ecrire sur un bout de papier et les brûler.
Ca s'appelle: la profession du PARDON. C'est la chose la plus dur a faire pour soi: se pardonner.

Toute mes pensées vont pour toi ce soir ma toute belle.

Ce week-end, il me manquait ta présence...

Dianerythmes a dit...

@Brijit, MazZ et karla :..Merci de vos mots, Oui une étape importante pour moi, celle de la reconnaisance, que se soit au niveau physique, mental, émotionnel et spirituel...HIHIiii! Oui brijit j'ai moi aussi constaté qu'il y avait de l"homme" içi!.HIHIii!
MaZz je suis touché par tes mots qui parle d'une grande sagesse,si un jour j'organise un festin pour célébrer cette nouvelle naissance je t'inviterai à y être!... Karla je suis tout simplement émue de cette dernière phrase que tu as écrite... Je sais que tu l'as sent pour vrai parce que lorsque je l'ai lue il m'est passé un frisson qui est allé droit à mon coeur....(silence)...merci.., merci à tous...xox

Folliculaire a dit...

Beaucoup d'hommes! Ha bon, il y a une raison? Oui, Diane tu rythmes nos coeurs!!! Ha que je peux être cu-cu parfois:)

P'tit Rien a dit...

Y être presque, s'y rendre et surtout savoir qu'on prends le bon chemin, c'est le plus bel exil...

J'ai adoré ton texte xoxoxox

Nuits Blanches Neiges Listes Noires a dit...

Olala ce billet est à point avec moi!

@Folliculaire
C’est vieux comme le monde…

Yves Montand 1969
Paroles: Pierre Barouh.

À bicyclette

Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
A bicyclette
Nous étions quelques bons copains
Y avait Fernand y avait Firmin
Y avait Francis et Sébastien
Et puis Paulette

On était tous amoureux d'elle
On se sentait pousser des ailes
A bicyclette
Sur les petits chemins de terre
On a souvent vécu l'enfer
Pour ne pas mettre pied à terre
Devant Paulette

Faut dire qu'elle y mettait du cœur
C'était la fille du facteur
A bicyclette
Et depuis qu'elle avait huit ans
Elle avait fait en le suivant
Tous les chemins environnants
A bicyclette

Quand on approchait la rivière
On déposait dans les fougères
Nos bicyclettes
Puis on se roulait dans les champs
Faisant naître un bouquet changeant
De sauterelles, de papillons
Et de rainettes

Quand le soleil à l'horizon
Profilait sur tous les buissons
Nos silhouettes
On revenait fourbus contents
Le cœur un peu vague pourtant
De n'être pas seul un instant
Avec Paulette

Prendre furtivement sa main
Oublier un peu les copains
La bicyclette
On se disait c'est pour demain
J'oserai, j'oserai demain
Quand on ira sur les chemins
A bicyclette

@Dianerythmes:
xoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxox
xox On ne rie pas sur le tombeau du soldat inconnu.(un autre billet!!!!..HIHIiiiii) xox
xoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxox