jeudi 25 octobre 2007

Vivre au pays des échecs...

Je vous transporte aujourd'hui dans l'imaginaire....
Vous aimez les échecs?(je parle bien sur du jeu!...) ET bien venez avec moi on va jouer ensemble!!
Fermez les yeux, imaginer que vous entrez dans un autre univers, celui des échecs grandeur nature!! Partout les gens qui s'y promènent sont habillés selon comment ils se perçoivent eux même, des rois, des fous, des reines, des tours,des cavaliers,des pions, etc... tous ont une identité en métaphore avec les échecs! Et leurs vêtements aussi est en lien avec cette métaphore, leurs comportements, leurs émotions, etc..On est dans l'univers des échecs!

Maintenant vous avez toujours les yeux fermés, laissez vous porter par ce jeu, revoyez en vous chaque pièces du jeu et prenez le temps de voir quel pièce vous représente le plus, dans cette civilisation des échecs vous jouez quel rôle?...Certain diront que nous ne sommes jamais la même pièce et que tantot on peu être un roi tantot une reine etc... oui c'est vrai mais ce que je veux savoir c'est au moment présent, maintenant vous êtes quel pièce du jeu!......

C'est quelque chose qui peut être assez profond vous savez, il y a là une analogie intéressante!
Aller venez jouer avec moi, les échecs c'est mieux à deux.....;)

16 commentaires:

Sir Sébastien a dit...

Comme le démontre mon avatar, sans être prétentieux, le roi à une énorme signification pour moi; en tout point. Par contre, commençons la partie selon les règles de l’art. Des centaines d’ouvertures sont possibles mais j’ai envie d’être un cavalier pour commencer. C’est ce que ta proposition me suggère en ce moment; une entrée un peu incisive, pour montrer mes couleurs (je ne me laisserai pas faire comme ça…). C’est aussi pour signaler que malgré une certaine rigidité dans mes mouvements, je peux sauter les obstacles pour me rapprocher de l’autre. En effet, je passe par-dessus ma garde rapprochée (les pions) qui pourraient représenter mes peurs… ceux que l’on est obligé de déplacer un jour ou l’autre et souvent sacrifier, pour avancer sérieusement…

Ainsi, depuis quelque temps, je suis le cavalier, baveux, concient de ses faiblesses mais créateur de jeu...

À ton tour… (et non à ta tour…)

Dianerythmes a dit...

@sir:.Et bien....je suis sans mots, ça été un délice de te lire si je peu l'exprimer ainsi...
Moi je suis sans prétention bien sur une reine, je peu aller dans toutes les directions que bon me semmble mais.......je sais aussi reconnaitre l'importance de mon fou, de ma tour, de mon cavalier et de mes précieux et valeureux pions!Tout ça pour briller le plus lontemps possible aupres de mon ROi!....Alors voilà!c'est comme ça que je me sens en ce moment!et c'est loin d'être de la prétention!...Peutetre que la semaine prochaine je referais cet exercice et je serais un fou!...;)

Un fou du Camping a dit...

bla bla bla,

Dianerythmes a dit...

@un fou: Bon ok est-ce que je dois comprendre que tu ne sais pas où te situer dans ce monde imaginaire? C'est correct je comprend parce que c'est vrai que lorsque nos hormones sont dans le tapis comme toi en ce moment, et bien plus rien n'a d'importance..ou presque!!!..HIHIiiiii!!!..;))

Un fou du Camping a dit...

@ diane

Le fou du camping sera bien sur un fou !!

et qui dit fou dit folie...
qui dit folie, dit plaisir sexuel....

Et bien sur si tu regarde le jeu d,echec...

le fou est situé tout juste a coté de la reine pour en profiter quand le roi a le dos tourner ! :)))

Dianerythmes a dit...

@fou:HIHIHIiiiiiiiii!..Tu es vraiment adorable et tu me fais rire!..HIHIii! parce que j'arrive à voir qui tu es tu sais! Tu as la fougue de l'adolescence, la créativité,la spontanéité, etc..Tu as bien ciblé ta position,elle te va tres bien! Ne perd jamais ta fougue!Elle te servira tot ou tard si elle ne t'a pas déjà servie!!..;)

Sir Sébastien a dit...

HaHaHaHaHaHa...
@fou: Heureusement que je suis le cavalier aujourd'hui... Je sens la mutinerie dans les rangs; peut-être devrais-je en parler au roi.... hahahaha

Cam a dit...

Je suis le Roi... définitivement, sans autres questionnement. Ne pas trop bougé, diriger de main de maître et convaincre les autres du bien fondé de leurs sacrifice.

Et mon premier choix sera d'envoyer le fous au front dès le début en le sacrifiant à la reine adverse dans des ébats érotico-maso-dépravé pour que mon cavalier aille détruire le roi adverse pour que je puisse reigner en maître absolut. Et je garde ma reine pour la festoyer ma victoire.

Dianerythmes a dit...

@cam:Et la foule cri "Vive la reine! Vive la reine!.....(hihiiii)..;))

Sir Sébastien a dit...

Ce que vous n'avez pas vu venir, c'est que moi, le cavalier, travaillait très fort pour faire ce que le roi avait proposé, mais en collaboration avec une simple "pionne". De cases en cases, il a libéré la voie à la "pionne" pour atteindre l'autre bout de l'échiquier. Cette "pionne" se transforma en seconde reine blanche. Le stratagème du cavalier eu raison du roi adverse. Le preux chevalier blanc impressiona à ce point la reine noire qu'elle s'abandona a son charme. De plus, la deuxiemme reine blanche aimait secrètement le chevalier blanc mais son status de "pionne" ne lui donnait aucun espoir. Tout cela va changer. Finalement, le simple cavalier aura réussi à faire d'une pierre, "deux coups"... Ne sous-estimez pas le cavalier...

Dianerythmes a dit...

@sir: Il était une fois le Roi Sébal...(silence)..;)

Un fou du Camping a dit...

Finalement ! Sacrilege !
Le fou decide de passer à l'autre camp !

Pour se venger du roi Cam,

Stéphane Bourget a dit...

Tu sais ma chère Diane, c’est difficile de lire, si je ferme les yeux ; )
Moi je suis l’échiquier…et je te laisse glisser sur moi ! : )

Dianerythmes a dit...

@stéphane: Et bien pourtant ce n'est pas difficile à comprendre..HIHiii! Tu dois lire une première fois LES YEUX OUVERT et après tu fais l'exercise les yeux fermés!(Ah! les hommes faut tout leurs expliquer!!!...HIHIiiiiii)
Pas banal la position que tu as choisi!Si je ne te connaissais pas personnelement j'aurais pensé"Olalaa! C'est un nympho le gars!!!..HIHIiiiiiiii" Mais comme je te connais je sais que...tu es un romancier à l'imaginaire sans fin alors...tout est possible!...;)xox

simona a dit...

:)Wow!Jusqu'a maintenant,j'ai toujours trouve que ce jeu est un des plsu ennuyants,a jouer seulement lors des cas desesperes;mais j'ai change d'avis,apparemment,tu l'as rendu plus qu'interessant,presqu'aussi captivant qu'un livre;);) ..Et je pense que je serais une reine,qui peut aller de tous les cotes,sans limites,pour arriver a son but.Mais je serais une reine folle,qui parfois se perd dans son trajet,mais finit toujours par se retrouver,apres avoir fait le tour en essayant d'eviter le maximum d'obstacles,ne touchant a personne,excepte en cas de danger ou dans les rarissimes moments ou l'envie me mange de tuer quelqu'un.:D

Laurent Migneault a dit...

Des fois, je regarde où je suis rendu et j’aurais tendance à dire un pion. Un comme tant d’autres. Bof, ça vaut pas cher, mais c’est quand même mignon un pion. Bon, généralement le gros boss nous envoie faire des missions suicide, mais il y en a toujours deux ou trois qui ‘’toffent la run’’… J’espère bien être un de ceux là! Certains diront que c’est mieux d’être un Roi ou une Reine, mais je n’ai jamais été trop royaliste… Une vieille bonne femme avec des chapeaux lettes qui se promènent en faisant des ‘’ta-tas’’, voilà ma vision peu romantique de la monarchie… Désolé. Bon, remarquez que c’est pas mieux d’aller se faire tuer pour les protéger, mais bon, j’ai pas choisi d’être là moi… Je fais ce que je peux!

Une chose est certaine, si comme mes amis pions, j’espère un jour m’affranchir en traversant l’échiquier, contrairement à eux, j’espère ne pas me transformer en Reine, parce que je n’ai pas trop le goût de danser avec des pantalons pas de fesses sur les airs de ‘’I’m too sexy’’ durant le festival Divers Cité. C’est ben beau pouvoir se promener dans tous les sens, mais y’a des limites. J’aime autant me faire une pionne qu’un roi! ;) Mais je sais pas si je me tapperais un cheval par contre…

Est-ce que je me changerais en cavalier? La simple perspective de devoir me promener tout le temps en ‘’L’’ m’énerve un peu… Toujours obligé de tourner à gauche ou à drette. Et bon, j’ai déjà eu de mauvaises expériences avec un cheval au Mexique (non, pas ce genre d’expérience, n’allez pas chercher sur Youtube), je voulais tourner à droite et il est tourné à gauche… J’avais pourtant mis mon ‘’flasheur’’! Je me suis ramassé dans les branches et je sais pas trop quoi… Ça vous magane un dos… Non, décidément, je ne ferais pas un gracieux cavalier.

Alors peut-être une tour? Bof, je préfère jouer des tours qu’en être une. Je n’ai jamais voulu être un doorman… C’est ce que cette pièce m’inspire.

Ne reste plus que le fou… Bah, pas génial, mais tout de même mieux que rien. Faire rire les gens ou du moins essayer, c’est pas trop mal. Après tout, mieux vaut être le fou du Roi que le Roi des cons…