dimanche 9 décembre 2007

Dictionnaire Didi....

Bon avant de poursuivre avec le calendrier musical de Noël, je vous propose aujourd'hui de m'aider, en fait je suis en train d'écrire un dictionnaire et je suis rendue au mot "amour","amoureux", "amoureuse", etc... Voyez vous, je suis assise là devant ma feuille et ... je n'arrive pas a donner la bonne définition à ce mot! Pouvez vous m'aider s.v.p, je vous en remercie à l'avance!...


amoureux:
amoureuse:

8 commentaires:

La femme d'un militaire a dit...

L'amour transforme un événement banal en situation unique et magique...Pour vivre pleinement l'amour, il faut s'y abandonner. S'oublier, se rendre intime, s'unifier. Je pars à la base dont je n'ai rien alors si je ne lance j'ai tout à gagner et rien à perdre... sinon je reviens à la case départ avec en prime une nouvelle expérience magnifique qui me fera grandir... Oubliez la peur de l'inconnu et il faut savoir s'abandonner.

Folly a dit...

Les amours : les dernières gouttes d'une bouteille de vin. L'amour représente l'attachement intense au chose que l'on aime. Juste pour te compliquer cela un peu!

Cam a dit...

la bûche et le feux

l'eau et le lac

le nuage et le vent

l'arbre et la terre

juste lui et elle...

Dianerythmes a dit...

(mots de la femme d'un militaire..)"...Pour vivre pleinement l'amour, il faut s'y abandonner.."(silence)
il y a là une résonnance à mon coeur...

Anonyme a dit...

La femme d'un militaire a raison, Il faut s'y abandonner...Mais l'abandon doit provenir des deux personnes..s'il n'y en a qu'une, ce n'est plus de l'amour mais de l'attente...

Dianerythmes a dit...

@anonyme: Absolument!.... (silence)

Sir Sébastien a dit...

L’amour… selon votre humble serviteur…

« État d’inconscience presque divin et souvent inexplicable sollicitant autant le corps physique que l’âme intangible, apportant une énergie constructive… ou parfois destructive; un besoin paradoxal mais inéluctable…»

C’est probablement un des rares phénomènes qui n’est pas contrôlé par notre vouloir. Je vois cet état comme une drogue; comparable à la recherche incessante du bonheur, l’humain ferait tout pour goûter à l’amour et ses biens faits…

Ce que tu propose ici me ramène à cette question un peu plate: « Est-ce un phénomène inconscient-inné ou neurochimique? » Voici un sujet intéressant mais tellement loin de l'amour tel que nous le percevons. J’y reviendrai probablement un jour dans mon propre blogue...

Justement, voici un peu d’amour : xxxx

Dianerythmes a dit...

@sir: L'amour, c'est tellement beau ce mot!..MMMmm..L'amourrrrrrrrrRRRrrrrrrrrrrrrrrRRRrr...(silence)

J'aime mes enfants, j'aime ma soeur, j'aime...(silence) Au fond de moi je voudrais aimer tout le monde mais, la vie me ramène sans cesse à la réalité qui me fait mal, on ne peu aimer tout le mon de Diane!..Est-ce que j'ai déjà aimé un homme?..Je ne sais pas, j'ai été dépendante affective d'un homme, mais aujourd'hui je réalise que...pour vraiment dire JE T'AIME à un homme(dans mon cas!..) et bien, il faut d'abbord être plein de sois, reconnaitre sa propre lumière, ensuite il est possible d'aimer, autrement se n'est pas de l'amour mais bien des "contrats" amoureux!...(comme beaucoup de gens d'ailleur!)..
Il est temps d'un silence je croies...(silence)