vendredi 16 mai 2008

Expérience xx04, nom: "Sensuelle"



Je sort du laboratoire, mon cas a été étudié par plusieurs spécialistes et toujours l'énigme planne à mon sujet! "Comment est-ce possible qu'un être humain puisse avoir les sens aussi sensible et sans substances illicite je dois préciser! " Et bien je suis donc la "Obélix" des femmes, puisque tout comme lui je n'ai nul besoin d'une quelquonque potion pour sentir ce que plusieurs recherche à travers différentes drogue!

Il y a dans mon corps quelque chose d'inexplicable, quelque chose d'indescriptible, quelque chose qui ressemble à..... de la magie! J'ai developpé à travers les années de travail sur moi une sensibilité accrue à plusieurs niveaux et ça fait de moi une femme "hyper sensible"!

Il y a de bons et des moins bon cotés à toute cette évolution, je vous fait part des conséquence de mes cheminements :-)

1) Je ne vais presque plus sur les autoroutes parce le rythme est beaucoup trop rapide pour moi.

2) Je ne reste jamais bien longtemps dans une foule parce que je deviens rapidement une éponge.

3) Je négocie difficilement avec le coté technique de la vie courante, genre la banque, les sujets de tête, les chiffres en général etc...

Je suis devenue avec le temps vraiment tres sensible parce que c'est mon cerveau émotionnel qui a pris le dessus et je dois apprivoiser ce nouveau rythme de vie qui est hors norme je dois en convenir, mais c'est moi, et c'est d'ailleur pour ce rythme rassurant et appaisant que les gens viennent à moi, parcontre je sais que je peu aussi faire réagir par ce rythme, particulièrement les gens qui ne se permettre que très peu d'arrêter et de respirer la vie!

Et bien quoi il faut toutes sorte de monde pour faire un monde... ;-)

5 commentaires:

Num a dit...

C'est inspirant ce post !

Cam a dit...

le côté émotionnel peut être très dangereux si on ne le maîtrise pas bien.

Il est un fauve en cage qui peut nous faire vivre des choses extraordinaire si on le laisse sortir, mais si on ne le maîtrise pas, il peut aussi nous faire très mal...

vie tes émotions... Diane la magicienne :)

Dianerythmes a dit...

@num: Et bien j'en suis tres heureuse qu'il est pu t'inspirer, c'est ce qui est merveilleux des blogs à mon avis, tantot un billet nous accroche et parcour notre être pour quelquefois nous faire grandir même!..Tu sais toi tu as cette force en les nombres et puis moi c'est ma faiblesse, voilà pourquoi je pense que les êtres humains sont faient pour vivre en communauté, ensemble ils se complete!..Vive la vie! :-)

@cam:Tout à fait, je dois apprendre à faire un équilibre de tout ces cerveaux sachant qu'il y aura toujours cette prédominance pour le cerveau émotionnel. Si je vivais mesa émotions à la hauteur de ce qu'ils sont..Ouff! Juste y penser me donne la chair de poule!..hihi!...:-) xx

L'artiste a dit...

Je me reconnais un peu dans ce post! En fait, j'ai toujours su que j'étais quelqu'un de sensible et que je devrais contrôler un peu cette sensibilité qui parfois devient incontrolable!

Beau post!

Dianerythmes a dit...

@l'artiste: On parle içi de gens passionnées, de gens émotifs, de gens fébrilles à tout ce qui nous entourre,etc...Tu sais, à chaque fois que je lis le mot "contrôler" mon cerveau à de la misère hihihiii!, je prense que le contrôle appartient à la tête et qu'il n'est seulement qu'une façon nous donnant l'illusion d'être équilibré alors que le contrôle est en fait une barrière nous empêchant de descendre dans nos peurs. Et pourtant c'est à travers l'accueil de chacune de nos peurs que doucement nous trouvons l'équilibre puisque l'enfant intérieur se sent rassuré de cette façon nous pouvons alors exploser nos sens et ouvrir nos pétales telle une fleur qui se déploie au printemps!...Je partage avec toi ce cheminement vers la beauté de qui nous sommes et vive la vie!...xx