dimanche 23 novembre 2008

Un coeur d'enfant...

Je t'admire..

Je te regarde jouer, rire et danser, je t'admire..
Je te regarde l'air innocent et tout sourire. je t'admire..
Je te regarde les yeux scintillant de bonheur, je t'admire..
Je te regarde curieux et plein d'idées, je t'admire..
Je te regarde sensible et débordant d'émotion, je t'admire..
Je te regarde gambadant avec la brise du temps, je t'admire..
Je te regarde sans masque ni costume, je t'admire..
Je te regarde vrai et transparent de lumière, je t'admire..
Je te regarde si admiratif devant la vie, je t'admire..
Je t'admire car lorsque je te regarde, c'est un peu l'enfant en moi que je vois...(silence)

10 commentaires:

daniel a dit...

Quand on laisse S'éteindre l'enfant en soi... c'est l'essence même de la vie qui se disperse, dans le ciel de la morosité et de l'ennui.a quand l'invention des cpe pour l'âme?

Dianerythmes a dit...

@daniel: Ah! daniel c'est drôle que tu dises ça, j'ai été éducatrice en CPE pendant près de 11 ans et j'ai toujours travaillé avec le coeur auprès des enfants comme je l'ai aussi toujours fait avec les adultes.

Je ferai un jour à ma façon un CPE pour l'âme daniel et tu seras invité à venir à l'inauguration!;-)
Un jour...(silence)

Jean-François a dit...

Tu as écrite ce texte avec le regard d'un enfant, c'est si beau...

Ces êtres si chers à nos yeux, si débordant de vie, si pures. C'est eux qui devraient nous montrer la vie, et non le contraire...

Bonne journée à toi :-)

Dianerythmes a dit...

@Jean-François: Tu sais un jour j'ai pris mon enfant intérieur par la main et je lui ai dis que je l'aimais, depuis ce jour jamais elle ne me quitte cette enfant c'est ce qui me permet de voir l'enfant qui sommeille en chacun des adultes qui croisent mon chemin..(silence)
Oui j'ai écris ce texte avec le regard d'un enfant, celui là même qui bat à l'intérieur de ce clown... (silence)

Merci pour tes mots, ça me touche.

Jean-François a dit...

Vive les blogues :D

L'artiste a dit...

Très joli comme texte!!

J'ai toujours essayé de garder l'enfant en moi même si parfois, les gens trouvent ça ridicule.

Dianerythmes a dit...

@l'artiste: Merci, c'est bien gentil tes mots... :-)

Ah que c'est merveilleux d'entendre ça, et dit toi bien une chose les gens qui trouve ça ridicule c'est probablement qu'au fond il ne savent pas comment eux prendre cet enfant par la main.
(silence)
;-)

J-F L'internaute a dit...

Ce qui est trop dommage c'est qu'on laisse notre coeur d'enfant disparaître graduellement quand les responsabilité de la vie d'adulte prennent toute la place.

Pourtant, quand on laisse parler l'enfant en dedans, quand on le laisse s'exprimer, des merveilles peuvent apparaître. Le coeur d'un enfant jumelé à l'expérience d'un adulte... des merveilles en perspectives.

Lyne-la-lune a dit...

Tu sais, maintenant, c'est ce que je fais dans la vie. Je suis clown, 5 jours sur 7 ! Je n'ai jamais été aussi heureuse car justement, j'ai l'impression de renaître.

Dianerythmes a dit...

@J-F L'internaute: Ah! si tu savais combien d'enfant portent des costumes d'adultes! Les manques jamais rempli, ils n'ont pu traverser cette mer qui sépare l'enfance de l'adulte les voilà donc confronté à une réalité à laquelle ils ne sont pas prêt émotivement lorsque leur corps physique leur dit qu'ils sont adultes...Mais au fond ils n'ont d'adulte que leur " body" le reste est encore est petit!...(silence)
Prendre le temps de voir ces manques et doucement les remplir, on en a tous à différent nouveau, mais on en a tous! ;-)

@lyne-la-lune: Je suis sans mots, je suis tellement émue de ce que je viens de lire...Pour moi être témoin d'un être humain qui reconnait sa lumière s'est une lanterne de plus qui brille sur cette terre fertile âme qui trop souvent reste éloigné de leur réverbère intérieur..(silence)

B R A V O!! :-) HIp HIp HIP hourra! pour la clown que tu es! J'espère un jour avoir la chance de recevoir un ballon du coeur de ce clown, j'en serais très touché!.. Reste toujours avec ta lumière et ce même si un jour le clown a envie de prendre une autre direction! ;-)
Très sincèrement bravo lyne...(silence)