lundi 31 mars 2008

À vous la parole!...

"Je ne vois rien....
Je n'entend rien...
Mes sens ont besoin d'un coup de main!"
Qu'est-ce que l'on peu dire ou écrire à une personne pour réveiller ses sens, que faire pour faire résonner un sourire chez cette personne, lui donner l'envie de se relever la tête et nous montrer son sourire!... Aujourd'hui vous êtes tous et toutes des thérapeutes de l'âme à vous de me montrer comment vous allez vous y prendre...
Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon et c'est ce que nous allons explorer dans ce petit jeu!

Imprégnez-vous de l'image et dites moi ce que vous diriez à cette femme pour qu'elle puisse redonner vie à ses sens!... ;)

vendredi 28 mars 2008

L'épave de notre passé...


Jadis je suis parti en mer, j'ai quitté ces lieux connus pour partir à l'aventure, celle de la vie terrestre!
J'ai quitté ces eaux calme et rassurante pour un voyage vers l'immencité de l'océan de la vie humaine. Ah! que de tempêtes, que de vents fort à faire presque chavirer mon navire, mais toujours il a tenu le coup! Quelquefois j'ai due prier le ciel pour ne pas mourir dans cette mer vaste et bruyante, j'ai prié et prié pour ne pas être submergé de cette eau salée qui m'anéhantirait en moins de deux! Mais un bâteau peut-il être suffisamment solide pour traverser toutes ces tempête? Est-il possible que la conception est été pensé en conséquence de tout ces changements climatique extrêment? Est-ce que les matériaux ont la cote de sécurité nécessaire à cette grande traversé de la vie?... Peu importe on est là, et quand on est là les questions ne se pose pas, pas le temps de s'en poser, le temps est à la survie, celle de notre vie! Peu de répis, quelques acalmies nous permettant de soufller avant de reprendre la barre et affronter de nouvelles tempêtes toutes neuves et forte de vents violent à nous faire frisonner d'effroi qui rapidement nous replonge dans ces moments de; "Mon Dieu épargnez moi!.."
Et toujours il m'a épargné ce Dieu, toujours je suis reparti un peu plus affaibli à chaque fois mais toujours je suis reparti...
"Attention à babord, vite fermer les hublots, AAaaaaaaaaaahhh!!, cette fois je n'y arriverai pas, ces vents sont beaucoup trop fort et mon navire beaucoup trop affaibli depuis la dernière fois où j'y ai presque laissé ma peau!"et pour la première fois du voyage j'ai envie de fermer les yeux et de laisser aller, ne pas me battre contre ces vents et ces eaux déchainées. Une voie me disait;"Écoute le vent, entend sa direction il te dira quoi faire.." Ah! mais comment faire ça, comment lacher prise quand on est à un fil de peutêtre.....mourrir! J'ai une fois accepté de faire confiance au vents et d'écouter leurs direction comme me disait cette voie en moi mais la peur et la crainte étant devenue trop grande, j'ai décidé de faire taire cette voie et de retourner me battre contre ces vents, et de continuer de prier le ciel que je n'arrivais même plus à voir d'ailleur tellement il était noir et sombre; "Mon Dieu épargnez moi!.."
Soudain une tempête d'une intencité jamais connu auparavant se pointait, je sentais bien que celle là n'était pas comme les autres, Oh! que non, plus rien n'allait, rien de ce que je connaissais déjà pouvait prendre place, même ma bousole s'était mise à tourner dans tout les sens comme pour me dire que cette fois...c'était la fin! Jamais je n'avais eu aussi peur, je n'arrivais pas a me rapeller une tel intencité de frayeur en moi! Cette fois je perdais le contrôle totalement, mes données passé ne comptaient plus, mes statistiques, mes analyses des vents, etc..plus rien n'était une balise de référence, le néant, le vide.........;"Mon dieu ép ......" non même mon Dieu n'y pouvait rien! Il se passait là une scène horrible, d'une intencité indescriptible sur l'échelle de Richter et ... voilà qu'il se passa quelque chose où même les mots n'arrive pas à donner l'exactitude du moment, pour la premiere fois de ma vie j'ai lâché prise, je me suis senti tombé dans le vide, comme si j'acceptais que la mer prenne mon navire, comme si j'acceptais que cette force qu'elle déployait depuis tant d'année soit enfin celle qui domine! Toutes ces fois où je repartais après les tempêtes je me disais "Tu voies tu ne m'a pas eu, j'ai gagné encore.." Mais là j'acceptais de perdre, je reconnaissais cette force beaucoup plus grande que moi et que toute ma vie n'était qu'illusion d'avoir gagné contre elle, et que toute ma vie j'avais imploré ce Dieu à l'extérieur de moi en regardant le ciel alors qu'en vérité ce dieu....il était en moi!...
Mon navire est alors partis dans la direction qu'il avait besoin d'aller, il ne confrontait plus les vagues maintenant , il se laissait guider par elles et pourtant elles étaient si violente ses vagues, encore plus que toutes ceux que j'avais vue auparavant sauf que cette fois, c'est la vague qui décidait ce n'était plus moi, moi je venais d'accepté sa force et j'ai abandonné mes résistances...
Doucement je me suis retrouvé acosté près d'un qué, encore poussé par ces vagues qui cette fois étaient minuscule et me donnaient l'effet d'un landeau que l'on berce... Fatigué, épuisé, sans mots aucun mots, que cette eau salé que j'avais accumulé a force de toutes ces tempêtes, que cette eau salée que j'avais avalée en traversant mes innombrables péripéties, aujourd'hui cette eau elle sortait, elle retournait à son nid, elle quittait mon navire cette eau. J'ai alors ouvert les yeux et regarder les séquelles laissées par toutes ces tempêtes, toutes ces marques qui traduisaient parfaitement l'intencité de tout ce que j'avais traversé, la force des vents était inscrite par ces planches manquantes, les rochers où je me suis fracassé à plusieurs reprises étaient bien incrusté dans la coque perforée, tout ce temps passé en mer, dans cette eau salée était aussi inscrite sur chacune des planches où la peinture était complètement disparu!..
Le temps...... mon navire a besoin de temps, le temps nécessaire à la reconstruction, à la réparation de tout ces bris laissé par le passé. Un navire qui a comme souvenir en lui que des tempêtes doit apprendre avec douceur à devenir un jour un magnifique navire de plaisance, il devra apprendre à naviguer d'une nouvelle façon, mais avant il devra se reposer, juste prendre le temps de sentir la mer tout près de lui sans toutefois y naviguer, puisque trop fragilisé, il devra accepter de se laisser traiter avec douceur;" On va refaire ta coque, on va te peinturer, on réparera les trous laissé par les rochers et quand tu seras près tu retourneras là où es ta place, là où tout navire dois être pour avoir sa pleine raison d'exister....dans l'eau!
silence

dimanche 23 mars 2008

Ho!Ho!Ho!..Joyeuses Pâques...:)

Voilà ce qui arrive quand il tombe plus de neige qu'a l'habitude!! Les cerveaux se mettent a aller dans tout les sens et même les cerveaux d'ordinateur disjonctent!! Plus moyens d'avoir une image appropriée pour un thème! Je suis allé sur Google j'ai tappé "Joyeuses Pâques" et voilà l'image qu'on m'a donné!! non mais..! Ce n'est pas le réchauffement de la planète qu'il faut s'inquiter, mais plutot du refroidissement!! Ce n'est pas la premiere fois que nous avons de la neige pour Pâques, mais c'est la premiere fois que nous avons cette quantité "incroyable"!!!!..

Donc je vous souhaite une très Joyeuse Pâques, rempli de flocons en chocolat!
Attention c'est un peu froid en bouche, mais quand il fond il devient un excellent coulis ; )

lundi 17 mars 2008

Ode à mon pays...



Mon pays..




Mon pays est fait d'une terre fertile et riche de nutriment..


Mon pays possède les plus beaux chants du monde, ceux de nos coeurs...


Mon pays regorge de paysage majestueux et d'érable généreux...


Mon pays est coloré de quatre saisons, une richesse inestimable...


Mon pays est bercé par ces eaux tant convoitées et désirées...


Mon pays transporte ces ancêtres, ceux du travail de la terre, notre terre!...


Mon pays habite une âme unique, une âme au coeur grand et touchant...


Mon pays est femme belle et sensuelle, homme beau et courageux...


Mon pays me nourri, je nourri mon pays qui me nourri à son tour et que je nourri à mon tour...


Mon pays est synonyme d'ouverture, de partage, d'émotions et de joies...


Mon pays porte fièrement son nom et fierement je porte le mien, celui de la force et de l'espoir...


Mon pays est fait d'une terre fertile d'amour et riche en nourriture de coeur...


Mon pays,c'est toi, c'est moi, c'est nous.... Kébec.


jeudi 13 mars 2008

Une histoire merveilleuse...


Il y a un petit oiseau qui est venu me voir, il m'a raconté une histoire merveilleuse!
Il était tout jaune et son plumage brillait sous les rayons du soleil quand doucement il est venu se poser sur mon épaule, sur le coup j'ai fais le saut vous savez ce n'est pas tout les jours qu'une telle chose vous arrive et puis rapidement j'ai ressenti comme un frisson qui m'a traversé le coeur comme si il me disais;"Fais confiance, je viens pour toi...." C'est alors qu'il s'est mis a parler, croyez-le ou non il m'a vraiment parlé, oui oui de vrais mots d'humains qui contiennent de vrais lettres de l'alphabet et il m'a dit "N'est pas peur, je suis là pour toi, pour te venir en aide, pour te donner un coup d'ailes dans ta vie", " Hein?" que je me suis dit " Un coup d'aile dans ma vie?" je ne comprenais pas, pourquoi venir me donner un coup d'aile;" Je n'ai pas besoin d'un coup d'aile moi, je me débrouille très bien comme ça, tout va comme je veux et".... et soudain le vide, je ne sentais plus ma vie, je ne sentais plus la vie! Il s'est alors empressé de me dire "N'est pas peur, tu es maintenant dans un état neutre, ta vie est devant toi sur cette écran et je vais avec toi visionner ton cheminement depuis ta naissance jusqu'à aujourd'hui." Non mais vous imaginez, un oiseau qui se pose sur mon épaule et qui me dit qu'il visionera ma vie avec moi! Je n'avais d'autre choix que d'y croire, puisque devant moi il y avait bel et bien cet écran et au beau milieu de cet écran, il y avait... MOI!
Je suis alors parti en voyage au pays de ma vie, au coeur de qui je suis depuis cette petite fille au cheveux noir et au yeux presque bridés avec de l'humour plein les poches malgré la souffrance dans laquelle elle vivais. Je voyais combien elle avait envie de vivre, combien elle avait envie de rire, de s'amuser et...combien elle avait envie d'être aimé!
Je voyais toutes ces belles pirouettes qu'elle faisait pour recevoir ne serait-ce qu'un sourire d'approbation et vers l'adolescence ces pirouettes se sont transformées en une jeune femme remplie de séduction encore une fois ne serait-ce que pour recevoir un sourire, un regard sur elle avec du désir etc.. Des pirouettes Wow! elle était la meilleure j'en suis certaine, elle aurait pu faire partie du Cirque du Soleil vous savez!
Ce voyage télévisuelle de ma vie était aussi sous-titré, et oui toute les scènes étaient écrites comme pour s'assurer que je saisisse vraiment tout de ce qui se vivais au fond! Une scène entre autre où elle est à l'hôpital petite(7ans), elle est seule 2 visite en 2 sem de sa maman, le reste du temps elle est dans le local de bricolage où elle bricole des trucs, déjà elle était une créatrice, même les infirmières n'en revenaient pas de ce qu'elle faisais et puis chaque jour son médecin venait la voir pour sa physio (arthrite aîgu au coude gauche, le diagnostique) et quand elle savait qu'il était sur le point d'arriver, elle allait voir l'infirmiere et elle lui faisais de belles couettes dans ses cheveux et elle se dépechait de retourner dans son lit, elle se soupoudrait de poudre(pour sentir bonnnnnnnne:) et elle plaçait la couverture parfaitement sur elle et...elle attendait! Quand il arrivais près de son lit son coeur battait vite, il l'a trouvait charmante et il le lui disait AH! comme elle était aux oiseaux, il l'a trouvait belle, il s'occupait d'elle, il était doux et gentil, il lui donnait de l'attention, elle se sentait.....aimé.(silence) Et bien le sous- titre de cette scène disait;"Elle avait tellement besoin d'amour qu'elle trouva en son médecin un peu de ce qui lui manquait!"... Au fond je savais cette scène de vie, je m'en rappellais aussi mais le fais de la revoir comme ça devant mes yeux et en plus avec le sous-titre et bien... J'ai alors compris que ce besoin d'amour m'a poursuivi toute ma vie!...
Puis nous avons comme ça visionné ma vie jusqu'a aujourd'hui, jusqu'a ce que...jusqu'a ce que je vois cette femme devant moi qui ne demandais rien à la vie parce que trop occupé à survire la vie au lieu de la vivre! Et bien c'est alors que j'ai regardé le petit oiseau et lui ai dit;" Tu sais, j'ai besoin de toi, je ne sais pas pourquoi mais j'ai besoin de toi..." et il me répondit" Ce n'est pas important le pourquoi, ouvre ton coeur et laisse moi entrer tout simplement, le reste viendra..." Je me suis alors fermé les yeux, j'ai versé une larme et lorsque j'ai réouvert mes yeux le petit oiseau n'était plus là, même pas une trace d'aile ni de plumes! Étrangement j'avais pourtant la sensation de ne pas être seule et soudainement un rayon de soleil vint éclairer mon visage, cette chaleur était si intense et les rayons d'un jaune.... d'un jaune petit oiseau, Mmmm...
Maintenant je laisse ses ailes battres en moi et je fais confiance, confiance en la vie, confiance en cette vie, confiance en .....ma vie!(silence)

samedi 8 mars 2008

Toi femme...



Femme je te vois

Quand la nuit vient et que tu fermes les yeux
Je te regarde en silence et remercie les cieux.

Quand au matin je croise ton regard
Je sais enfin que la nuit porte l’espoir.

Quand dans la rue tu marches devant moi
Je suis ému d’être témoin de chacun de tes pas.

Quand dans ma main tu déposes la tienne
J’ai alors la certitude que c’est toi ma reine.

Quand tes larmes sortent de leur nid
Je vois combien grand est ton cœur qui vie.

Quand tu ries aux éclats encore et encore
J’admire ta façon de tout transformer en or.

Quand tu danses au rythme de ton cœur
Je sais alors d’où provient la beauté des fleurs.

Quand l’enfant en toi demande à être bercé
Je n’ai qu’une seule envie, c’est de t’aimer.

Quand doucement tu déploies tes ailes
Je vois cette femme qui touche l’arc-en-ciel.

Quand la nuit vient et que tu fermes les yeux
Je te regardes en silence et remercie les cieux…

Femme je te vois…

jeudi 6 mars 2008

J'inspire cette musique...et je l'expire!



Une musique qui fait voyager..

Question de mettre un peu de chaleur dans votre corps et votre coeur! J'ai pensé vous faire entendre aujourd'hui cette fameuse chanson qui nous a à peu près tous fait danser un jour! Pour moi cette musique éveille courage et détermination, elle résonne en mon être et me rappelle combien je suis capable de surmonter les différentes montagnes qui se dressent sur mon chemin.

En nous sommeille une grande force et n'est-il pas là le but de l'être humain, d'arriver à toucher cette force, pour y arriver il y a un cheminement nécessaire et nous en avons tous un différent des autres mais ce qui est identique à chacun de nous c'est, le voyage! Nous avons tous pris un jour un billet pour la terre, tantôt pour quelques mois, tantôt pour quelques années, tantôt pour plusieurs, plusieurs années, mais il reste que nous sommes tous en voyage peu importe le temps que nous y sommes....

Alors voilà je m'offre cette chanson en guise de courage et de détermination..
Et vous elle vous inspire quoi cette musique?....

lundi 3 mars 2008

Le bonheur en cinq sens..


Le bonheur en cinq sens...
Pour moi le bonheur ça sent l'automne..
Pour moi le bonheur ça goûte un morceau de chocolat noir avec amande..
Pour moi le bonheur ça se vois en regardant un levé du soleil..
Pour moi le bonheur ça s'entend quand j'écoute le ruisseau qui coule..
Pour moi le bonheur ça se touche en prenant mes enfants dans mes bras..
Pour moi le bonheur c'est de voir
entendre
goûter
sentir
et toucher....Pour moi le bonheur c'est de vivre!
Et vous comment vos sens perçoivent-ils le bonheur?

dimanche 2 mars 2008

Passion Sports...À découvrir!


Quand on vois une pièce comme celle là on peu se dire "Olala! C'est exagéré ça!" ou nous pouvons nous dire;"C'est un passionné celui là!" Et bien j'ai le plaisir de vous présenter aujourd'hui un nouveau blog, celui de http://analystesportif.blogspot.com/, enfin un endroit où nous pouvons échanger sur le sport, mais aussi un endroit où nous sommes accueilli par http://analystesportif.blogspot.com/, un passionné de sport! Son intelligence et son humour font de lui l' équipe parfaite pour parvenir a toucher les gens! Que vous soyez un simple partisan du Canadien ou un fin connaisseur dans le domaine du sport, http://analystesportif.blogspot.com/ saura vous accueilir et échanger avec vous!
Posez lui vos questions, donnez vos commentaires, etc... Il vous attend avec grand plaisir...;)