mardi 30 septembre 2008

ARTisons l'ART pendant qu'il est encore temps!



Ma vision de l'art...


De façon abrégé, l'arbre tient debout grace à ses raçines, bien planté dans le sol, les raçines ont pour rôle d'emmener l'eau provenant de la terre vers les feuilles en passant par le tronc, s'en suit toute une transformation entre autre, celle qui apporte l'oxygène, nécessaire à la survie de tous les être vivant sur notre belle et magnifique planète.


L'arbre est la représentation de la société, sa santé, son tonnus, sa vitalité, comment il se comporte etc... tout repose sur les raçines de l'arbre, c'est la base, d'autres facteurs sont tout aussi important mais les raçines sont le facteur dominant. Non seulement ils font en sorte que l'arbre puisse se tenir debout, mais aussi ils sont le transporteur des nutriments nécessaire à sa croissance.


Voilà pourquoi il est presque criminel à mes yeux de ne pas reconnaitre l'art, c'est comme si nous enlevions chaque raçines des arbres, à cour terme rien ne paraitrait évidemment mais après un certain temps, quand l'arbre commencera à se désécher alors là tout le monde criera"catastrophe!" mais il sera trop tard...


L'art c'est le berceau d'une société, l'enfance d'un peuple, la nourriture nécessaire a faire grandir chaque individus dans sa propre force, sa propre essence ouvrant ainsi la fenêtre vers le reste du monde qui alors verra combien grande son nos richesses et combien nous en sommes fier!...


L"être qui ne peu reconnaitre l'art dit tout haut qu'il ne peu reconnaitre sa propre essence, il nourira alors son égo de façon négative par le besoin et la quête absolue 'DU' pouvoir, et non de 'SON' pouvoir..................créateur!(silence)

samedi 27 septembre 2008

La pleinitude...

Je viens d'avoir un bébé! C'est une fille! Wow! Une fille!...."Mais elle a besoin de moi!, je dois être là pour la nourrir, lui donner à boire, sinon elle va mourrir!! Pourquoi je ne suis pas à coté d'elle, pourquoi elle n'est pas avec moi!.." Je dois aller la rejoindre, j'avance avec difficulté sur un chemin qui me mènera vers elle, je n'ai qu'un seul objectif en tête...la retrouver au plus vite, le temps compte!
Pourquoi est-ce si difficile d'avancer, j'essai de courrir mais je n'y arrive pas, chaque pas que je fais me demande beaucoup physiquement, comme si j'étais dans un jeu vidéo et que j'avancais au ralenti! Puis je monte un escalier en colimaçon, l'odeur de l'église est présente et je n'aime pas cet escalier il est fait de vieux bois, c'est sombre etc...je veux sortir de là au plus vite! Paf! je reviens à la case départ, je dois recommencer le trajet de nouveau, je suis revenu en arrière! "Ah! non! pas encore, c'est beaucoup trop long, ma petite qui m'attend et a besoin de moi! je n'ai pas le temps de refaire tout ce chemin indéfiniment!.." Et à nouveau je remarche avec difficulté, comme si mes jambes n'arrivaient pas a aller à la vitesse que ma tête le demande, je remonte cet escalier et finalement j'arrive plus loin que la derniere fois, là on me dit"Tu as vue ta petite? et je dis "non pas encore"(avec en moi un empressement inexplicable) et on me répond" tu vas voir elle est tellement belle! " Puis j'avance à nouveau, je sens que je me rapproche un peu plus d'elle à chaque pas que je fais(mon coeur bat de plus en plus vite, j'approche d'elle..).

J'entre dans une chambre d'hôpital(la section maternité), elle est là couché dans son petit lit, elle m'appercois dans l'antre de la porte et ne me lâche pas du regard, elle tourne la tête pour ne manquer aucun de mes pas en me suivant du regard jusqu'a ce que j'arrive à ses cotés! Je suis sans mots, elle a mes taches de rousseur, les cheveux foncés et mes yeux pers, elle a le regard éveillé et bien présent. Elle n'est pas en train de mourrir de faim c'est bien visible, elle a un petit pyjama blanc et les draps de son petit lit sont blanc, il n'y a que du blanc tout autour de moi! Je m'approche et l'a regarde avec le sentiment d'avoir atteind le seul et unique objectif qui était important pour moi, tout au long de ce chemin peu éclairé je n'avais qu'un seul but en tête, prendre ma petite fille dans mes bras et l'a nourrir! Je tend alors les bras vers elle, plus rien n'existe autour de nous, même le temps semble avoir pris congé pour un instant et là.... je prend ma petite et la serre contre moi, toute les peurs que j'avais en parcourant le chemin pour venir jusqu'a elle venait de tomber, elle était si pleine, si remplie, jamais je n'avais senti un enfant avec tant de pleinitude et ce à tout les niveaux! Elle n'était pas en manque de quoi que se sois!Elle était dense dans son corps, ses muscles bien fort, sa chair bien rempli, son énergie circulait avec harmonie! Je suis en paix.... Le moment se coupe et je me retrouve assis sur un divan, ma petite sur moi, je viens pour lui parler puis elle me demande le sein avec ses petites mains, comme si elle savait ce qu'elle voulait et pouvait tres bien l'exprimer, son besoin était très clair! J'ai alors commencé à lui donner le sein gauche elle a tété 3 ou 4 fois puis c'était assez pour elle, j'avais tellement de lait, qu'il en débordait même sur moi! Elle, elle en avait eu suffisamment, même que je sentais qu'elle n'aurait plus besoin que je l'allaite comme si c'était terminé.


Ah! que je suis heureuse, je me sens remplie je n'ai pas d'autre mot pour décrire ce que je ressens!...
J'ouvre alors les yeux et encore je suis complètement envahi par ce sentiment de pleinitude et d'amour, je suis émue et j'ai besoin d'un temps pour vraiment laisser vivre ce qui se passe en moi. Elle est loin d'être frêle et vide cette petite, elle est bien remplie à tout les niveaux et sa présence est venue me dire que tout le travail que j'ai fais sur moi depuis tant d'années a porté fruits, toutes ces années a marcher vers cette enfant qui m'habite, l'accueillir, lui donner ce dont elle avait tant besoin!...être aimé...(silence)

Voilà, s'est fait, je sais que je peu maintenant aller dans le monde extérieur des adultes et prendre places, ce sentiment de pleinitude qui m'habite ne me quitteras plus jamais, la femme adulte que je suis protégera l'enfant en moi lui donnant tout le firmament nécessaire qu'elle a besoin pour laisser briller sa lumière...(silence)

mercredi 17 septembre 2008

Délicieuse Ratatouille de vie...

Amour Légumes
Joie Paix
Bonheur Partage Chant
Rire !
Sourire
Larme Danse Sensualité
Calme Berceuse
Toucher Recevoir
Donner Silence Méditation
Chaleur étoile Fruits

Ratatouille de mots pour un délicieux passage de vie...
Ratatouille de couleurs pour un sucré moment de vie...
Ratatoullle d'émotions pour un rituel de rythme de vie...
Ratatouille de sons pour une symphonie de lumière de vie...
Ratatouille est un mot qui goûte, un mot dans lequel on mord et doucement coule ses saveurs le long de notre lèvre inférieur et c'est à ce moment que la langue s'empresse de lui venir à la rescousse en lui tendant la main pour la rammener dans l'antre du plaisir salivaire...Mmmm!
Sensuellement vôtre... ;-)

lundi 15 septembre 2008

Une Diane émue...




Ah! J'ai tant de choses à vous dire, tant de chose à vous...écrire!..(silence)


Tout dabbord...


Merci à toi Stéphane pour ton amitié, pour avoir été le messager de mon âme pour un moment, je suis tres heureuse d'être parmis ceux que tu considère comme tes amis. Grand écrivain, tu m,a touché par ton hommage en mon nom dans la préface d'un des 3 romans que tu as publiés. Je n'ai pas encore terminé la lecture, mais j'ai déjà hâte de lire celui du père noel, c,est mon coeur d'enfant qui le réclame!..hihiiii!... Merci Stéphane..xx


Merci à toi ghost, tu es dans mes pensées, quelquefois je m'appuis sur tes ailes et ça m'aide à volé un peu plus loin...(silence) Tes mots m'ont bercés et me donne encore aujourd'hui du courage pour continuer...Tu me manques aussi....Merci ghost..xx


Merci à toi Daniel, tes messages m'ont touchés droit au coeur, oui je suis une femme de coeur, une femme qui ne sais pas faire autrement que de dire les mots qui habitent mon âme au rythme de mon coeur... ;-) Tu es chez toi içi, installe toi quand tu veux et laisse toi bercer en attendant c'est un peu toi qui me berce tu sais!..;-)... à tres bientot Daniel...merci..xx


Merci à toi Karla, entendre ta voix m'a beaucoup touché et tes mots, ta chaleur, m'enveloppe tout comme une mère rassure son enfant sans rien dire, juste avec ses mains elle parvient à dire si fort les mots du coeur...(silence) Je t'aime beaucoup....Merci Karla, tu es si belle...xx


Merci à toi L'artiste, Ah tu sais, quand on est rendu où je suis le courage ne s'applique même plus! En fait je me suis regardé dans le mirroir, nue, seule avec moi même et puis voilà, je suis une femme qui ne sais pas faire autrement que de parler avec son coeur, pas toujours évident dans un monde comme celui dans lequel nous vivons mais voilà ceux qui comprendont mon language resteront à mes cotés..;-) Merci pour tes mots, ça me touche...xx

Merci à toi Lyne-la-lune, Ah! tu peu pas savoir comment ça me procure du bonheur quand tu m'appelle diane soleil!hiii! Tu me fais sourire, et tu me rappelle qu'en moi sommeille une lumière que quelquefois je laisse tomber...(silence) Je voudrais pouvoir me blotir dans tes bras juste un moment, juste le temps de te chuchoter à l'oreille combien je t'apprécie...Merci Lyne..xx

Merci Brigitte pour tes pensées, je l'apprécie..Je visionnait justement hier le vidéo de notre premiere piece que l'on a fait ensemble, Ah que de beaux souvenirs de ça...(silence) Merci Brigitte..xx

Merci Frédérick, c'est bien gentil à toi de me laisser ce mot, j'espere que tout va bien pour toi, je ne t'ai pas oublié pour le micro tu sais, c'est tellement pas évident en ce moment, mais je suis certaine que tu comprend ça...Merci Frédérick..xx

Merci à toi Martin, ton mot m'a beaucoup touché, avant même que stéphane m'en fasse part j'avais rêvé à toi la veille, dans mon rêve tu me souriais et tu m'as donné la main sans rien dire, juste ton regard suffisait..Tu es près de moi dans l'énergie, je te sens, est-ce que c'est parce que tu es mon frere que c'est comme ça? hiii!..;-) Je suis tres émue, vraiment et je remerci la vie de t'avoir mise sur mon chemin..Je t'aime beaucoup Martin...merci pour tes mots..xx

Ah!... Je dois quitter, mon temps à l'ordi est écoullé(je suis à la bibliotheque..) Je tenais à vous dire que j'ai besoin de vous et même que je pense à me partir une commune!..hihihiii! J,ai besoin d'avoir des gens que j'aime pres de moi, j'ai besoin de ne pas me sentir seule, rire, pleurer, chanter, danser, etc...partager la vie avec les gens, c'est de ça que j'ai envie!

Je me sens comme une enfant, je suis tres petite en moi en ce moment, alors de quoi on a besoin quand on est une enfant??... ;-)

Je vous aimes beaucoup, je vais revenir à la bibli cette semaine, je dois maintenanat vous laisser..

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx(silence)