mardi 31 mars 2009

Les "canardises" au printemps..




(Les "canardisent" au printemps)


Mâle: Tu sais chérie, t'ai-je déjà dit que tu es magnifique?

Femelle: (un instant de silence) Oui, quand on est arrivé en Floride, tu m'as regardé et tu m'as dit que j'étais la plus belle en vol et que c'est mon plumage qui donne la brillance à tes couleurs.

Mâle: Ah oui j'ai dit ça moi? Hihihi. (Petit rire amoureux)

Femelle: Oui oui tu as dit ça toi!hiiii (Petit rire amoureux)

Mâle: Et bien laisses-moi te dire encore une fois combien tu es belle, personne n'atterri comme toi, tu le fais avec une telle douceur qu'on aurait envie d'être sur ton dos pour en savourer la délicatesse.

Femelle: Wow! C’est vraiment beau ce que tu me dis, je me sens les palmes ramollir, tu es tellement merveilleux tu le sais?

Mâle: Moi, merveilleux? Il est vrai que beaucoup de femelle avant toi me l'ont dit, hihihi. (La regardant d'un regard fier pette), en fait si je suis merveilleux comme tu le dis, c'est un peu à cause de ce que mon cœur ressent quand il te voit et t'entend, tu donnes un sens non pas à ma vie, mais à mon cœur, auprès de toi je ne peu que m'émanciper encore et encore, avec toi c'est au sol que je prends mon envol.

Femelle: Je suis sans mots, je ne sais pas quoi dire c'est, c'est, c'est tellement merveilleux ce que je vie avec toi, je n'ai qu'une seule envie, me coller à ton plumage et marier mon brun manteau à tes couleurs pour ne plus jamais m'envoler sans toi.

Mâle: Tu sais ma belle, même lorsque je part sans toi, je te porte en moi et qu'à chaque battement d'ailes c'est un peu comme si je t'envoyais un code morse te disant que je suis là, dans ton cœur et que je pense à toi..

Femelle: Et si on donnait naissance à une nouvelle génération, et si on multipliait l'amour qu'il y a entre nous, j'aimerais tellement porter nos petits, ceux de toi et moi.

Mâle: Ah que c'est merveilleux, oui j'en ai envie, je veux pour toujours être celui qui te rendra heureuse, je veux être celui qui saura te protéger envers et contre tous, je veux faire l'amour avec toi encore et encore, printemps après printemps, je veux bâtir notre nid, celui qui réchauffera ton cœur, le mien et celui de nos petit, je veux ouvrir mon bec à tout rompre pour que tous sache combien je suis fou de toi, et je veux..(Le coupant brusquement la femelle lui dit.)

Femelle: shuuuut, Je t'aime mon amour.

Mâle: (silence) Je t'aime aussi mon amour.

5 commentaires:

J-F L'internaute a dit...

Je parie que cette histoire provient d'un coin-coin de ton coeur1!

Dianerythmes a dit...

@ J-F L'internaute: Aaaah..(soupir) Et bien disons que, je dépose dans l'univers cette petite histoire printanière et qui sais, peut être qu'elle attirera ce coin-coin vers moi...;-)

daniel a dit...

Diane, Ce superbe petit texte prouve une chose ; l'amour donne des ailes:)

je te souhaite de rencontrer ton propre canard.amitiés daniel

Dianerythmes a dit...

@daniel: Ah oui c'est tellement vrai!..J'ai été un jour amoureuse, mais...cet amour était impossible, du moins pour lui..(soupir..)
Un jour..un jour..(silence)
Merci pour tes bons mots..;-)

A.Turcotte a dit...

Bon billet Diane.

Content d'être de retour!