samedi 11 juillet 2009

Doucement..


Doucement je me relève de cette opération, une masse plus grosse que prévue dans le canal de l'oreille interne, une anesthésie plus longue que prévue, une convalescence qui sera plus longue que prévue, voilà pourquoi je me suis faites moins présente dans le monde virtuel ces dernières semaines.
Je ne marche pas encore parfaitement puisque le centre de l'équilibre a été touché et je m'épuise assez rapidement, je dois être patiente et prendre soin de moi, je ne vais donc pas être bien souvent sur mon ordinateur, c'est encore difficile pour moi de bien focusser avec mes yeux.
Je ne retrouverai pas l'ouïe que j'avais avant, mais je ne perd pas espoir de faire des progrès dans les prochaines semaines, je suis actuellement à 50%, j'ai confiance...(silence)
Je vous laisse le temps de reprendre encore des forces et je dirais en terminant que je ne sais pas au fond ce qui fais le plus mal en ce moment, la blessure physique.... ou celle du coeur..(silence)
Diane

5 commentaires:

Daniel a dit...

Très chère Diane, content de savoir que tu prends du mieux.ton absence m'inquiétait un peu, me dois-je de dire.

alors prends bien soin de toi.puisse tes blessures être pansées rapidement... surtout celle du coeur.

allez je te fais un câlin géant et ...une grosse bise. amitiés Daniel

l'analyste a dit...

je suis heureux de voir que tu va mieu, je vais en profiter pour te feliciter car dieu saisi que ca fait longtemp que tu aurait du avoir cette operation...Voila enfin ces fait!

Prend bien soin de toi et si il y a quelque chose que je peut faire pour t'aiderm, ne te gene surtout pas a demander!

Prompt retablissement

L'analyste.

Anonyme a dit...

xox :) Je t'envois des pensées d'amour.
Kym

JF L'Internaute a dit...

Les épreuves les plus dures font de nous des êtres plus forts.

Soigne toi bien.

Dianerythmes a dit...

@tous: Merciiiiii gros comme le ciel, vos mots sont synonyme de réconfort. j'ai fais de moi la priorité dans ma vie, il était temps! ;-) Mais comme je suis allé un peu loin avec ce corps, le temps de réparer les dommages laissés prendrant un certain temps..(silence)

Je respire le moment présent, je le pleure, je le rie, je le méprise à certains moments(pas trop longtemps quand même!;-) ), cÂline que ça fais mal parfois de vivre le moment présent mais cÂline que c'est grandissant à la fois!!

Un jour un grand improvisateur(Réal Bossé) m'a enseigné l'importance du "rien", ce fameux moment où il n'y a rien et tout à la fois, et bien, j'y suis, je suis dans le "rien" et le tout à la fois et laissez moi vous dire qu'après ce passage plus rien ne m'arrêtera, même pas moi! Hii! ;-)

Ah! le corps humain!(silence)

:-)

*@ Kym: Je suis très touché de te lire..(silence)