dimanche 6 septembre 2009

Les cinq sens, L'ouïe.

L'ouïe,
Ah! ce merveilleux sens qu'est l'ouïe, n'est-il pas délicieux de laisser entrer une musique par nos oreilles, de la laisser couler en nous pour ensuite la voir terminer sa route en nous redressant les poils sur les bras et nous dessiner pour l'espace d'un instant une nouvelle chair, cette "chère" chair que l'on appelle chair de poule, Mmm! Que c'est génial d'avoir cette porte d'entrer qui en fait est le pont entre le monde extérieur et notre monde intérieur, vous entendez ce que je veux dire? Hihihi! ;-)

Ce sens peut permettre un grand réconfort comme il peut installer le pire des malaises, voilà pourquoi il joue un rôle extrêmement important et ce à plusieurs niveaux. Une douce musique peut nous transporter loin des soucis et des souffrances, à l'inverse un cri agressif et violent peut nous plonger dans un état de peur voir même de terreur! Cette porte qui nous emmène tout droit vers l'intérieur de l'être nous rend donc d'une certaine façon bien, vulnérable je dirais. En fait, nous avons tous cette vulnérabilité, cependant elle peut avoir été blindé avec le temps par l'accumulation de petites comme de grandes souffrances ayant passé par le canal de l'oreille.

"Mais pourquoi lorsque j'écoute certaine musique je pleure? Pourquoi lorsque j'entends certains sons je rie ou réagi d'une quelconque façon? Que se passe-t-il en moi?" Et bien le corps humain est doté de 5 sens qui sont en fait différents canaux entre le monde extérieur et notre monde intérieur comme je le disais un peu plus haut, l'ouïe est un de ceux là, n'est-il donc pas normal alors que nous soyons touché par tel ou tel son, puisqu'il y a de bonne chance qu'il connecte avec notre monde d'émotions à un moment ou un autre. Il transporte les mots (lire aussi maux.), les sons, les intonations, même les silences, vers différentes directions, tantôt vers le cerveau émotif, tantôt en direction du cerveau intellectuel et c'est alors que ces cerveaux réagiront.

En terminant lorsque le temps vous le permettra, je vous inviterais à vous bander les yeux, à vous asseoir à un endroit, peu importe où et.... écoutez, ne bougez pas, restez le plus immobile possible tout en étant attentif aux sons qui vous entoure, un cri qui vient de loin, une voiture qui démarre, des voix d'enfants qui jouent à l'extérieur, etc. Puis laissez ces sons entrer en vous et parcourir le chemin qu'ils ont envient de faire, est-ce que tel ou tel son me transporte dans le passé ou me fait voir le futur? Est-ce que tel ou tel son me fait sourire ou me donne envie de verser une larme? Etc. Ce petit exercice vous rappellera combien l'ouïe est un sens qui joue un rôle bien important, il vous démontrera à quel point nous pouvons être touchés par ce qui entre dans notre oreille.

Maintenant, et si on allait dire de belles choses aux gens que l'on aime? Pourquoi pas en chantant tient ou en fredonnant ou bien tout simplement en leurs chuchotant... Je t'aime. (silence..)

2 commentaires:

EasyDoor a dit...

Voilà qui est bien mieux pour faire connaissance petit à petit et s'entendre (mot en lien avec ton article, hi ! hi !) et partager des passions.
Bonne journée
PS: Je m'appelle Dominique et mon pseudo est EasyDoor ou MimiDom pour mes illustrations

Dianerythme a dit...

@ EasyDoor: Ah mais je suis bien contente de te lire ici chez moi. Au plaisir de se découvrir petit à petit.. :-)
Diane.